Méthodologie
Réensoleiller le climat social d’un établissement en grève

Voici UNE méthodologie d’accompagnement d’un établissement en grève à la sortie de conflit, dans un contexte de mouvement social durable, et pire de blocage social.

Réaliser un diagnostic social et humain, une étape nécessaire et utile car :

– Il constitue une véritable catharsis du corps social, bref une purge des émotions et ressentis, ressentiments, ce qui est indispensable après tant de temps passé dans une situation anormale, qui ne doit pas devenir une nouvelle normalité
– Il permet d’identifier les véritables causes profondes, toujours différentes des revendications de pouvoir d’achat, TT, embauches, etc.
– Ce qui est indispensable pour traiter les causes racine, véritable démarche de qualité sociale,
– Et pour restaurer des relations normales, favorables à la performance industrielle et sociale,
– Que les managers doivent être capables d’incarner et porter,
– Lors d’une reprise du travail mieux acceptée, car digne et construite.

Pour cela, la méthode consiste à interviewer :

– Un échantillon des personnels des secteurs touchés, échantillon au moins représentatif, peut-être plus important selon la gravité des dégâts causés dans le climat social du site,
– Les managers concernés,
– Le Codir,
– Les syndicats et IRP,
– En option, Inspection et Médecine du travail.

Avec quel objectif ?

– Réaliser une photographie qui reprend les verbatim recueillis et provoque un choc positif : on est entendus, on est compris, ça va avancer,
– Rassurer sur le traitement des véritables causes racine, irritants sociaux, etc. toujours difficiles à identifier plus ça dure,
– Qui empoisonnent le climat social et font que les braises du conflit rougeoient encore longtemps,
– Focaliser sur les actions correctives NECESSAIRES ET UTILES, ACCEPTEES ET COMPRISES PAR TOUS, au-delà des seules revendications perçues, souvent évolutives dans le temps,
– Redonner de la légitimité aux managers qui réorganisent le travail et doivent réussir la montée en puissance de la production,
– Repositionner la fonction RH, toujours ébranlée dans ces circonstances,
– Et relancer globalement le site sur des bases apaisées par l’adaptation du projet site, incluant un volet climat social / management.

Jean-François Guillot

Président Cardinale sud

Articles similaires

Leave a Reply

Derniers articles

Lettre Cardinale sud
Janvier 2020 “4 convictions cardinales pour donner du sens à l’action du CSE, le témoignage de Decathlon, la subsidiarité…”
20 mars 2020
Expertise
12 enseignements pour renouveler son dialogue social et booster la Qualité Sociale !
25 février 2020
Evénement
Vidéo 30 janvier 2020 Matinale Relations Sociales IGS Cardinale sud
14 février 2020
Expertise
Aménagement du temps de travail : est-ce bien le vrai problème ?
20 décembre 2019
Business Case
Mission à risque : accompagner la renégociation d’un accord d’aménagement du temps de travail
20 décembre 2019
Lettre Cardinale sud
Septembre 2019 “Se renouveler après les Gilets jaunes, le témoignage d’Essilor, la syndicalisation des jeunes…”
20 novembre 2019
Expertise
Gilets jaunes, 1 an après : six enseignements pour renouveler ses relations sociales
19 novembre 2019
Expertise
Sortir de la boîte noire : le cercle vertueux du dialogue social !
18 octobre 2019
Business Case
Signer un accord c’est bien, s’assurer de son application, c’est mieux ! Le cas d’une clause oubliée dans un accord GEPP
18 octobre 2019
Expertise
Le modèle Qualité Sociale & le télétravail au crible de la Qualité Sociale.
17 septembre 2019

S’inscrire à la newsletter



S'inscrire à notre newsletter