Expertise
Relations sociales post-COVID : l’opportunité d’installer le cercle vertueux du dialogue social

Qu’est-ce qu’un bon dialogue social en entreprise ?

Aujourd’hui chez Cardinale sud, on sait ce qui fait que le dialogue social fonctionne mal… Mais surtout ce qui produit un bon dialogue social, vertueux et source de performance sociale et économique.

Trop souvent, le dialogue social se résume à 2 étapes : une négociation et une signature d’accord. Dans ce cas, le dialogue social est une boîte noire en ce sens qu’il se résume à un jeu d’acteurs entre direction et syndicats, à un théâtre social. Le dialogue social reste purement institutionnel, conforme, mais peu fructueux pour le corps social qu’est l’entreprise.

Vous vous en doutez : ce n’est pas nous, ce qu’on entend par dialogue social vertueux.

Le cercle vertueux du dialogue social

Le cercle vertueux du dialogue social, c’est très concret. C’est un processus rythmé en 6 étapes. Inscrit dans le temps long, il hisse par-là même le dialogue social au niveau stratégique.

L’étape initiale dans ce cercle vertueux est celle de l’information. Tel sujet important ou « du moment » est remonté du terrain par les salariés, identifié par les partenaires sociaux, puis partagé entre direction et syndicats. Lors d’une réunion informelle, à l’initiative de la direction, ou du syndicat, on échange sur ce sujet, sans pression d’une négociation annuelle, sans obligation de parvenir à un accord à court terme.
Puis on pousse le sujet d’échange vers une concertation. On envisage ensemble des pistes de convergence. On se dit entre syndicats et direction qu’une négociation sur cette thématique pourrait être intéressante, pour que le business marche mieux, pour que les hommes se portent mieux. On partage sur une matière qui alimente le dialogue social.
Ensuite s’ouvre la négociation qui aboutit, si tout va bien, à la signature d’un accord.

Dans le cas d’un tel processus de dialogue social, on a plus de chance de garantir l’application par les managers. Question d’implication amont des partenaires sociaux, mais aussi des managers qui se sentent concernés par l’accord. Exemple d’application : dans tel magasin ou dans telle usine, chaque manager, agent de maîtrise ou chef de rayon, doit être en mesure de partager à un collaborateur en quelques secondes à la machine à café, l’essentiel de l’accord proposé par l’entreprise – tel accord senior, tel accord mutuelle ou tel accord handicap. Ainsi, manager et collaborateur identifient combien le dialogue social bien mené, ça rapporte. On donne du poids aux accords, on en reconnaît les signataires.

Alors le suivi ne se limite pas à une réunion annuelle, mais à des rencontres semestrielles d’une commission de suivi pour identifier comment faire vivre l’accord de l’intérieur, voir quelle qualité d’information on met dedans, prendre l’avis de la direction, et les avis factuels donnés par les syndicats.

L’important à l’heure du CSE (depuis la réforme de la représentativité d’août 2008 et renforcé par les ordonnances Macron de septembre 2017) ce n’est pas tant ce qui se vit pendant la séance CSE, mais bien ce qui se vit dans l’intervalle entre deux CSE. Et c’est sur ce dialogue social de qualité, que direction et délégués syndicaux sont appelés à rendre des comptes.

Le cercle vertueux produit de beaux résultats : seule cette dynamique long-terme produit de vrais bénéfices pour les salariés, tout en irriguant l’ensemble du corps social, lui donnant ainsi le souffle et l’énergie dont il a besoin pour avancer, et plus que jamais quand les temps sont durs.

Jean-François Guillot

Président Cardinale sud

Articles similaires

Leave a Reply

Derniers articles

Expertise
Le dialogue social 2020 à l’épreuve de la covid :  les 10 tips à garder en mémoire et pratiquer pour 2021
14 janvier 2021
Evénement
Webinaire dialogue social 2021 : revue de presse
12 janvier 2021
Evénement
Webinar dialogue social IGS Cardinale sud jeudi 7 janvier 2021
4 janvier 2021
Expertise
Renouveler le dialogue social : 9 priorités de travail
2 janvier 2021
Business Case
Une entreprise en bonne santé frappée de plein fouet par la covid-19 : analyser le climat social et reconstruire le dialogue social pour l’avenir.
23 novembre 2020
Lettre Cardinale sud
Automne 2020 “Les relations sociales au cœur du changement : 4 conseils pour aller de l’avant”
9 novembre 2020
Entretien
Isabelle Nice, Responsable Formation : au-delà des contraintes sanitaires, notre volonté d’excellence pédagogique
23 octobre 2020
Expertise
Coronavirus, travail et relations sociales : 7 évolutions nées dans la crise
23 juillet 2020
Accompagnement
Le télétravail, un contrat social à construire. Les 10 questions managériales à traiter.
23 juillet 2020
Expertise
Check-list pour peaufiner son scénario de reprise 100% Qualité Sociale
26 mai 2020

S’inscrire à la newsletter



S'inscrire à notre newsletter